4 métiers et savoir-faire d’antan à découvrir dans la Vienne

FICHE PRESSE

4 métiers et savoir-faire d’antan à découvrir dans la Vienne

1. Ateliers cuisine et recettes médiévales à l’écomusée du Montmorillonnais

© Thomas Jelinek-Agence ­Zebrelle

Situé à Saulgé, dans le Pays Montmorillonnais, cet écomusée œuvre à la valorisation, la découverte et la transmission du patrimoine rural pour entretenir la mémoire collective du territoire. Lieu de rencontre et de découverte, le site organise également diverses animations pour les enfants et leurs familles comme du géocaching ou des balades thématisées. « Cuisine du terroir » est un atelier qui réunit parents et enfants autour de la confection de goûters poitevins comme ceux que réalisaient nos grands-mères. On y découvre également la cuisine médiévale où l’arboulastre, la dariole et le pastillus étonneront les papilles au gré d’une recette salée et sucrée.
www.ecomusee86.fr

2. Atelier fabrication de vitrail au Musée du Vitrail

© Thomas Jelinek-Agence ­Zebrelle

Situé dans une extension de l’église Saint-Martin de Curzay-sur-Vonne, ce musée est l’une des rares structures consacrées aux différentes techniques de fabrication du vitrail et à l’histoire de cet art ancestral en France. Les Ateliers du Musée permettent aux plus curieux de participer à toute une palette d’animations, dont la « Matinée vitrail » à l’occasion de laquelle petits et grands découvrent le travail du verre autour d’une réalisation personnelle. Les artistes en herbe sont invités à faire eux-mêmes leur vitrail, en s’aidant de maquettes, pour coller sur leurs plaques les morceaux de verres colorés. Toute la famille s’entraide et chacun repart avec sa création et son joli vitrail en cadeau !
www.musee-du-vitrail.com

3. Expérience Kiddi Cuir à la Cité des Tanneurs

© Thomas Jelinek-Agence ­Zebrelle

Dernière tannerie de la Vienne, la Cité des Tanneurs amène le visiteur à la rencontre d’un savoir-faire ancestral. Ce lieu atypique conte aux familles ses « histoires de cuir » et leur fait vivre un voyage dans le temps à travers un territoire, qui a bâti une partie de sa renommée sur ses savoir-faire industriels et artisanaux autour du travail du cuir. L’expérience « Kiddi Cuir » suggère aux enfants et à leurs parents une visite interactive et sensorielle de la tannerie. On y retrouve des explications sur la matière du cuir : ses origines et ses différentes étapes de fabrication. Pour conclure, un atelier permet aux visiteurs de fabriquer un porte-clé personnalisé. Une expérience inédite qui permet de mieux connaître le cuir et ses différentes utilisations.
www.citedestanneurs-lavausseau.fr

4. Parapluies François Frères et Bottes Aigle :
deux institutions poitevines

Coup de projecteur sur 2 fleurons du département qui perpétuent la création et le made in France.

À Poitiers, dans la Grand’Rue, existe l’une des plus anciennes fabriques de parapluies de France, ouverte depuis 1882. Cette « Entreprise du Patrimoine Vivant » - où 5 générations se sont succédées - fabrique toujours à la main, et de façon artisanale, l’ensemble de ses parapluies, pépins et ombrelles.
www.parapluie-artisanal.com

À Ingrandes-sur-Vienne, Aigle, maître caoutchoutier depuis 1853, confectionne ses bottes à la main et perpétue un savoir-faire unique dans ses ateliers de fabrication ouverts à la visite. À côté, le magasin d’usine présente la marque et met en vente tous les articles de la maison à prix réduits.
www.aigle.com