4 lieux pour déconnecter à la ferme

FICHE PRESSE

4 lieux pour déconnecter à la ferme

1. La fermothèque et ses yourtes insolites

© Thomas Jelinek-Agence ­Zebrelle

Voilà un endroit qui séduira celles et ceux qui souhaitent profiter de séjours enrichissants, pendant lesquels les enfants apprécieront la vie à la campagne. Située au coeur de grandes étendues vertes dans le bocage poitevin, cette ferme de vaches limousines est non seulement un outil de travail pour ses propriétaires –Violaine, Laurent et leurs 3 enfants – mais aussi et surtout un terrain de jeu naturel et éducatif. Ici, on vient pour se ressourcer, apprendre et partager. Des yourtes de 6 places accueillent les familles pour des nuits douces et paisibles, bercées par les bruits de la nature environnante.
www.lafermotheque.fr

2. Assister à la production d’huile de noix à l’Huilerie Lépine

© Libre de droits

Dans un cadre sublime à l’ombre des noyers, cette jolie ferme poitevine est la propriété de Joffrey Lépine qui accueille ses hôtes avec bonheur. Cette exploitation familiale depuis 8 générations est aussi une huilerie. Le visiteur est invité à découvrir la noyeraie ainsi que toutes les étapes de fonctionnement de cette activité jusqu’à la transformation de la noix en huile. Ramassage, lavage, séchage, calibrage et cassage des noix… Joffrey partage avec pédagogie et passion son métier. Une dégustation est également possible à l’issue de la visite. En famille ou entre amis, c’est une belle occasion d’en savoir davantage sur un savoir-faire peu connu !

www.huilerie-lepine.fr

3. Une parenthèse au vert à La Vallée des Cerfs

© ACAP

Ici, les animaux ont pour havre de paix un superbe cadre naturel vallonné et boisé. Cerfs et autres cervidés, vaches d’Aubrac, moutons Charmoise, élevage de chevaux Selle Français… Cette ferme du Sud de la Vienne ne ressemble à aucune autre tant les animaux y sont nombreux et les activités riches et diverses. Les visiteurs peuvent profiter de cours d’équitation, de randonnées à cheval, à poney ou accompagnées d’un âne, ainsi que de parcours-découvertes de la ferme avec la possibilité d’acheter des produits fermiers. Un charmant gîte de 6 personnes permet de prolonger le séjour et de profiter pleinement d’une parenthèse au vert.
www.cerfcheval.com

4. Découvrir l’activité d’une ferme hélicicole à l’escargot du Poitou

© L'escargot du Poitou

L’héliciculture est l’élevage d’escargots comestibles. Corinne en a fait son métier et s’est installée depuis 5 ans dans la Vienne. Sa ferme compte 900 000 naissains en extérieur qui donnent naissance, chaque année, à des escargots gros-gris : un élevage atypique et peu connu du grand-public ouvert à la visite de mai à septembre. Corinne transforme et vend également sur les marchés ou à la ferme le fruit de son travail. Pour mieux profiter de la visite avec les enfants, il est conseillé de venir plutôt en juillet et en août. C’est à cette période que les escargots sont les plus gros. Et pour celles et ceux qui veulent goûter, une dégustation est possible !
www.bienvenue-a-la-ferme.com